Rétrospective
des 5 derniers festivals

13 mai - 30 septembre 2022

Rodolphe MARIC

35630 Hédé-Bazouges

LE TEMPS D’UN VOL


La course du soleil , les jeux d’ombres et de lumières révèlent les champs ou plutôt le “ Chant ” de la terre , au rythme des saisons , du labours , des temps des semences , de la récolte . Terre agricole, terre au multiples visages .

C’est une autre face de notre monde qui défile sous mes ailes , mise en évidence par le point de vue vertical et la perspective propre à la photographie aérienne .

Le vol dans un mouvement ininterrompu , m’offre à contempler toutes ces parures .

Là , en dessous , les hommes travaillent , ils modèlent et structurent leur paysage à leur image. Parfois une vision nouvelle , une sorte de «Land Art» bien souvent involontaire et éphémère …

« La terre nous apprend plus long sur nous que tous les hommes. Parce qu’elle nous résiste . L’homme se découvre quand il se mesure avec l’obstacle.Mais pour l’atteindre il lui faut un rabot ou une charrue.

Le paysan,dans son labour,arrache peu à peu quelques secrets à la nature et la vérité qu’il dégage est universelle.

De même l’avion,l’outil des lignes aériennes mêle l’homme à tous les vieux problèmes. »

Antoine de St-Exupéry,Terre des hommes,1939.


Ces 3 photographies sont issues d’une série intitulée « Intime campagne »

initiée en 2011 lors d’une résidence de création réalisée en partenariat avec les « Champs Photographiques », elle poursuit son évolution dans le ciel de la campagne Française lors de périgrinations aériennes à bord de mon ULM .

Elle a été exposée une seconde fois en 2014 lors du festival Barrobjectif (Charentes) avec un « Air de campagne » … 



Note d'intention
  • Rodolphe MARICS, 35630 Hédé-Bazouges
  • Site internet : https://www.rodolphemarics.photography/formulaire
  • LE TEMPS D’UN VOL

    La course du soleil , les jeux d’ombres et de lumières révèlent les champs ou plutôt le “ Chant ” de la terre , au rythme des saisons , du labours , des temps des semences , de la récolte . Terre agricole, terre au multiples visages .

    C’est une autre face de notre monde qui défile sous mes ailes , mise en évidence par le point de vue vertical et la perspective propre à la photographie aérienne .

    Le vol dans un mouvement ininterrompu , m’offre à contempler toutes ces parures .

    Là , en dessous , les hommes travaillent , ils modèlent et structurent leur paysage à leur image. Parfois une vision nouvelle , une sorte de «Land Art» bien souvent involontaire et éphémère …

    « La terre nous apprend plus long sur nous que tous les hommes. Parce qu’elle nous résiste . L’homme se découvre quand il se mesure avec l’obstacle.Mais pour l’atteindre il lui faut un rabot ou une charrue.

    Le paysan,dans son labour,arrache peu à peu quelques secrets à la nature et la vérité qu’il dégage est universelle.

    De même l’avion,l’outil des lignes aériennes mêle l’homme à tous les vieux problèmes. »

    Antoine de St-Exupéry,Terre des hommes,1939.

    Ces 3 photographies sont issues d’une série intitulée « Intime campagne »

    initiée en 2011 lors d’une résidence de création réalisée en partenariat avec les « Champs Photographiques », elle poursuit son évolution dans le ciel de la campagne Française lors de périgrinations aériennes à bord de mon ULM .

    Elle a été exposée une seconde fois en 2014 lors du festival Barrobjectif (Charentes) avec un « Air de campagne » … 

    Documentation

  • Le_temps_dun_vol_.pdf