Rétrospective
des 5 derniers festivals

13 mai - 30 septembre 2022

Jean-François GUILLON

56800 PLOERMEL

Démarche Artistique



Ce projet a vu le jour il a plus d'un an et continu de m'inspirer sous des formes différentes.

Cette série sur l'homme devenant ou redevenant animal m'a intérressé, sur le plan technique, artistique et symbolique.

Ces 3 scènes expriment à mon sens que l'Homme reste avant tout un Animal, mais l'on peut, également, y voir un inversement des rôles.

Ma démarche première était de rendre ces scènes de vie réalistes, avec la découverte de ces « visages » inattendus.

Avec toutes ces évolutions génétiques, le monde et la société veulent, peut être, que nous revenions à l'état animal.

Les animaux sont parfois plus humains que certains hommes.

J'ai voulu idéaliser le monde d'aujourd'hui par ces visuels de la vie pour ne pas exposer la condition humaine qui ce détériore.

Lorsque nous faisons une restriction de champ sur certain détails,

nous pouvons apercevoir qu'aucun aspect n'a été négligé pour suggérer à l'observateur une certaine réalité de vie.

Ces images sont avant tout à mettre dans un registre satirique.




Note d'intention
  • Jean-François GUILLON, 56800 PLOERMEL
  • Site internet : http://www.guillonphotographies.com

  • Démarche Artistique

    Ce projet a vu le jour il a plus d'un an et continu de m'inspirer sous des formes différentes.

    Cette série sur l'homme devenant ou redevenant animal m'a intérressé, sur le plan technique, artistique et symbolique.

    Ces 3 scènes expriment à mon sens que l'Homme reste avant tout un Animal, mais l'on peut, également, y voir un inversement des rôles.

    Ma démarche première était de rendre ces scènes de vie réalistes, avec la découverte de ces « visages » inattendus.

    Avec toutes ces évolutions génétiques, le monde et la société veulent, peut être, que nous revenions à l'état animal.

    Les animaux sont parfois plus humains que certains hommes.

    J'ai voulu idéaliser le monde d'aujourd'hui par ces visuels de la vie pour ne pas exposer la condition humaine qui ce détériore.

    Lorsque nous faisons une restriction de champ sur certain détails,

    nous pouvons apercevoir qu'aucun aspect n'a été négligé pour suggérer à l'observateur une certaine réalité de vie.

    Ces images sont avant tout à mettre dans un registre satirique.

  • Biographie_JF Guillon.pdf

  • Démarche_artistique.pdf